Sélectionner une page

Cet article sera certainement le plus long de tous. Et je ne vais en vouloir à personne si quelqu’un tourne de l’œil au bout du 2ème paragraphe. Il était une fois…

J’ai grandi à Paris dans une tribu aimée et aimante.

Je suis la deuxième d’une fratrie de 4: Sacha (43), moi Camille (40), Lola (33), Simon (30) qui sont actuellement, et respectivement, avocat pharma & comédien, à Paris // multi-casquettes, à Lausanne depuis plus de 20 ans // psychologue et psychothérapeute familiale, à Bruxelles // directeur Marketing dans une agence de web média et créateur de www.jaimelacastagne.com , à Montréal.

Nos parents se sont séparés alors que nous étions ados et petits, sans heurt, sans rancœur et avec un respect et une bienveillance l’un envers l’autre qui défie tout bouquin actuel sur le bien-être et confiance en soi des enfants lors d’une séparation parentale.

Je suis fière d’être leur fille, je suis fière de mes frères et sœur, de la singularité de chacun d’entre nous, de ma famille imparfaite (la perfection m’ennuie), de la connivence et de l’amour de ma tribu, de ce que nous avons accompli ensemble mais aussi individuellement. Bref, j’ai grandi au pays des licornes, et que les choses soient claires : j’y crois encore et toujours (à l’amour de ma famille, c’est certain, en revanche les licornes sont plutôt là pour la déco).

Puis 2015. Puis 2016. Deux années qui tabassent par les aléas de la vie et les pertes d’êtres qui nous sont proches et/ou que l’on admire. Début 2016 mon ex-compagnon s’acharne à essayer de me faire regretter d’être partie. Six mois plus tard mon associé souhaite mettre un terme à 16 ans de collaboration, et cela de manière imminente.

Mais dans les moments très durs à travers lesquels je suis passée, j’ai imaginé leur contraire.

I have a dream.

Je rêve de bienveillance, de générosité, de talent déclaré, de dédramatisation, d’humour, de passion, de partage. Je rêve d’un retour à une vie qui me tire vers le haut et non qui me rabaisse. Parce que c’est ainsi que j’ai grandi et que je souhaite vivre.

Je crois, plus que jamais, qu’il est temps d’ouvrir les yeux sur les belles personnes et les belles choses qui nous entourent. Et qui sont même juste là, à portée de main. J’ai plus que jamais l’envie de profiter de la vie, de l’amour que l’on reçoit au quotidien. Il suffit parfois de porter sur la vie un regard différent pour qu’elle soit différente.

De cela est né le projet BRAVO.

Je souhaite me mettre au service de personnes talentueuses, respectueuses de leur environnement, désireuses (ça fait beaucoup de « –euses », je sais) d’échanger, de faire connaître leur savoir-faire, leur talent, ainsi que leur savoir-être, leur bienveillance. Je souhaite les remercier et les féliciter pour ce qu’elles nous offrent : BRAVO !

BRAVO a un regard conscient et ouvert. Conscient des nouveaux défis commerciaux, ouvert sur une économie collaborative, locale, de partage de points de vue, de découvertes de talents et de mise en lumière de ce que la Suisse offre de meilleur. BRAVO est une vitrine swiss made /swiss design. De nombreux talents sont à portée de main, vous les trouverez chez BRAVO.